top of page

Le podcast jeunesse : l'Eldorado ūüöÄ

Eldorado, carrément ?

Et si on vous disait que plus de 67% des enfants américains de 3 à 12 ans écoutent du podcast chaque mois et 48% chaque semaine ?!


On pourrait presque arrêter notre article ici, mais franchement on a bien envie de vous en dire encore plus.


Une récente étude (UTA IQ Consumer Study - Fall 2023) a - enfin - étudié l'évolution des écoutes chez les moins de 18 ans mais aussi l'impact de cette consommation sonore dans la famille.


Le podcast jeunesse est souvent le parent pauvre : nos auditeur·rices ne sont pas consommateurs donc ça n'interesse pas grand monde.



Or, chez Clap Audio nous sommes convaincues qu'il faut produire du podcast jeunesse, encore et encore. C'est bénéfique pour les enfants, comme pour les institutions et marques engagées.


ūüĆĪ Voici les 3 raisons de produire du podcast jeunesse :


1ÔłŹ‚É£ Parler aux familles

Parmi les enfants √Ęg√©s de 3 √† 12 ans qui consomment des podcasts une fois par mois : 48 % consomment des podcasts toujours ou la plupart du temps avec un parent.

Chez Clap Audio, nous réalisons de nombreux podcasts jeunesse pour des médias (Milan, Bayard, Merlin, Yoto...) et, pour nous. Envolées Contées est un podcast que nous animons depuis 4 ans, avec plus de 70 000 écoutes mensuels. Nous sommes toujours frappées de voir à quel point nos histoires sont aussi bien connues des enfants que de leurs parents. Souvent les adultes nous parlent de Zoé, Gilang et Olivia avec autant de ferveur que les plus petit·es !



ūüĎČ Par exemple, nous avons r√©alis√© une fiction sonore pour Vulcania, afin de faire d√©couvrir ce parc aux familles. R√©sultat : plus de 100 000 √©coutes ūüöÄ


ūüéß 9 parents sur 10 sont plus enclins √† faire d√©couvrir un podcast √† leurs enfants s'il s'agit de quelque chose que toute la famille peut appr√©cier



2ÔłŹ‚É£ Eloigner les enfants des √©crans

Les enfants qui consomment des podcasts au moins une fois par mois favorisent plus l'audio à l'instar de la vidéo, que leurs parents (respectivement 70 % et 30 %).


Alors que chaque année, les chiffres de consommation d'écrans pour les petit·es (voire touts petit·es) sont de plus en plus alarmants, nous avons là une solution idéale : stimuler l'imaginaire + occuper les enfants + pas d'écran. Le combo gagnant !




3ÔłŹ‚É£ Aborder une multitude de sujets


Environ la moitié des enfants fans de podcasts s'intéressent aux podcasts suivants :

  • les podcasts consacr√©s √† la com√©die,

  • √† l'action/aventure,

  • aux histoires,

  • √† l'√©ducation,

  • √† la musique,

  • ou aux comptines,

  • ou aux jeux

ūüĎČ Par exemple, nous avons r√©alis√© une fiction sonore pour Milan Jeunesse, √† partir de leur magazine Curionautes des sciences. R√©sultat : 6 √©pisodes compl√®tement d√©jant√©s √† la d√©couverte de pleins de sujets : les m√©t√©orites, les volcans, les momies, le vent, les virus et les dinosaures. ūüöÄ


Cet intérêt marqué pour un large éventail de sujets est prometteur, car il suggère qu'il y aurait un public enthousiaste pour une gamme diversifiée de titres.


C'est une bonne nouvelle pour les créateur·rices et les marques : il y a encore plein de podcasts à imaginer et créer pour nourrir les enfants !



Bref, nous avons de nombreuses histoires à raconter. Ecrivez-nous si vous souhaitez sauter le pas : contact@clap.audio




Comments


bottom of page